Jerry_Pillay.jpg

En marche vers 2033 

Eglises réformées

Au début du mois de juillet, j’ai participé en tant que journaliste accrédité à l’Assemblée de la Communion mondiale des Eglises réformées (CMER), à Leipzig. C’était aussi l’occasion de partager la vision de « Jesus celebration 2033» avec quelques délégués des Eglises reformées, venant de plus de 100 pays. Le programme était intense – j’en ai parlé ailleurs (voir ici) – mais dans les temps de repas, de pauses et de trajets, il m’a été possible d’avoir d’intéressants entretiens. Voici un bref « Tour du monde réformé » !

Ukraine1.jpg

L’Ukraine est sans doute un laboratoire pour le mouvement « Jesus Celebration 2033 ». Tant de diversités, tant de dynamisme et de potentiel au sein de tant de pressions dans cette belle Ukraine, si complexe et si blessée par des déchirures de toutes sortes que nous avons visitée début juin 2017.

Friterie_belge.jpg

En marche vers 2033. Chroniques Belges

Je me suis rendu en Belgique, du 1er au 3 mai 2017 avec Olivier Fleury, directeur de l’Association « Jesus Celebration 2033 » (JC 2033) qui appelle les Eglises à marcher ensemble vers 2033, anniversaire des 2000 ans de la résurrection de Jésus-Christ.

L’ancien directeur du « Parcours Alpha » de Belgique, Joseph Hoquet, nous accueille à l’aéroport et nous conduit au monastère de Chevetogne, au sud-ouest de Bruxelles.

Patriarche Bartholomew.png« La joie de la résurrection nous habite ! » Le patriarche Bartholomée et « Jesus Celebration 2033 »

Chambésy, 22 avril 2017. A l’issue de la journée consacrée au 50e anniversaire de la fondation du Centre orthodoxe de Chambésy (Genève), le patriarche de Constantinople, Bartholomée, a reçu une délégation du secrétariat de Jesus Celebration 2033.

« C'est une proposition surprenante, je vais l’étudier »

Olivier Fleury et Martin Hoegger

En marche vers 2033! Chroniques libanaises (Décembre 2016)

Le but de ce voyage vécu avec Olivier Fleury, directeur de l'Association et d'un jeune couple, Elodie et Rémy Pilloud, était de nous mettre à l’écoute des différentes Eglises (elles sont nombreuses au Liban !). Comment peuvent-elles donner un témoignage commun à l’occasion des 2000 ans de la résurrection du Christ en 2033 ?